Visite guidée au musée de l'horlogerie de Cluses

Le 27 septembre 2017,on est allées à Cluses visiter le musée de l’horlogerie. C’était une visite guidée. Une dame ( madame Chevallier) nous a expliqué comment marchaient les pendules, les montres et le cadran solaire. On a aussi monté une horloge avec les engrenages. La visite guidée était très bien. Il y avait des choses

Le 27 septembre 2017,on est allées à Cluses visiter le musée de l’horlogerie.

C’était une visite guidée.

Une dame ( madame Chevallier) nous a expliqué comment marchaient les pendules, les montres et le cadran solaire.

On a aussi monté une horloge avec les engrenages.

La visite guidée était très bien.

Il y avait des choses un peu compliquées à comprendre.

C’est important que quelqu’un explique.

IMG_0735

Madame Chevallier nous montre comment remonter le ressort de la pendule.

IMG_0736

Le système d’échappement.

C’est pour ralentir les aiguilles, sinon elles tournent trop vite.

IMG_0737

Une montre de poche.

Les rois, les personnes riches, accrochaient leur montre autour du cou ou sur leur robe.

IMG_0744

Le tableau surprise

C’est l’objet que nous avons le plus aimé au musée.

Dans le tableau se cache une horloge avec une boîte à musique.

Il faut mettre des gants pour ne pas abîmer le doré.

IMG_0746 IMG_0745

Nous avons monté une pendule en plastique.

Il y avait des engrenages, des vis, le balancier, une clef.

C’était très bien comme activité !

 

IMG_0740

Les engrenages

Chaque roue a des petites dents.

Les dents s’accrochent ensemble.

Quand on tourne la roue du sommet , toutes les roues se mettent à tourner.

 

IMG_0754

Ce cadran solaire n’est pas au musée.

Il est à la Roche-sur-Foron, rue Perrine.

Nous avons réussi à le trouver , et vous ? ( il faut un peu lever la tête !)

 

Lectura-Fácil[1]

Article écrit en Facile à Lire et à Comprendre par Léone LAFONTAINE ( SAVS ) et Arlette BERTILLE ( « les Marmottes »).

Christine BERGUERAND  ( résidence Charles Verthier )  a aussi participé à la visite.

Un grand Merci à Madame Chevallier et à toute son équipe !